VOILE: Championnat de France des Entreprises 2013

Publié le 23 Septembre 2013

 

Le championnat de France voile habitable inter-entreprise s’est tenu du 5 au 9 septembre dernier à Bandol.

L’équipage de Thales Avionics Le Haillan a participé à ce championnat qui s’est déroulé en monotypie sur des bateaux « Grand Surprise ».

Afin de s’entrainer pour ce championnat nous avons décidé de participer au convoyage des bateaux de Marseille à Bandol. Le convoyage s’est passé avec de brusque rafale à 3 nœuds de vent nous ayant contraint à faire une escale dans les calanques marseillaises pour une baignade sous un soleil de plomb.

La première manche a lieu le jeudi après midi, il y a 3 noeuds de vent pas trop établi…

Départ : première branche, petit briefing : « le secret dans la pétrole, au départ, c’est de ne surtout pas s’arrêter, on règle les voiles en permanence ! ». Dans les 2 mn on fait un virement, on reste planté face au vent, le bateau s’arrête, il n’est plus manœuvrant, on met 2 mn à repartir, on part dernier. CQFD ! On finit 22eme, ça commence mal, manche à oublier.

La manche suivante est annulée faute de vent.

Vendredi et samedi, il fait beau le vent oscillera entre 6 nœuds et une douzaine de nœuds.

Nous sommes plus  agressif au départ, les lignes sont courtes et les places sont chères, la dernière minute est un peu stressante, toujours à la limite de sortir au dessus, « bon départ » à la VHS, on est bien parti !. Notre vitesse au près n’est pas satisfaisante au regard du reste de la flotte, malgré nos excellents départs nous passons seulement entre la 4eme et la 10 eme place à la bouée au vent.

ECV 2924-reduit

Sur Les bords de spi pas de déficit de vitesse on garde généralement notre place, voire on améliore. Les manœuvres se passent bien, on fait même quelques « fameuse » (arrivé tribord à la bouée sous le vent ce qui implique un affalé du spi dans l’empannage avant de repartir au près serré) ce qui nous permet de faire l’intérieur aux  bateaux avec qui nous sommes au contact. Nos manches se situe entre la 6eme et la 14eme place, avec une première manche complétement raté (22eme) et une autre manche raté le dernier jour, nous avons gêné un bateau tribord dans notre virement et nous avons du faire un 720°, nous nous sommes retrouvés dernier, pour finir finalement 20eme.

Le 1er bateau «gefco, tres régulier, il mérite largement son titre, la suite du classement est serrée tous les bateaux oscillants entre des bonnes et des moins bonnes manches.

A noter le niveau relativement élevé de cette régate, peu d’écart entre le 1er et le dernier, la flotte reste groupé, chaque erreur se paie cher.

Au final un championnat bien organisé, de belle manches, avec des parcours optimisés au vu des conditions météos.

 

Cordialement,

Laurent BARDINET

Equipage Bandol 2013

 

Les résultats

 

 


Rédigé par asta-thales-lhn

Publié dans #VOILE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article