CYCLO: Week End VTT Val d'Azun

Publié le 8 Novembre 2013

 

Quelques mots de la sortie VTT du week end en Val D’azun:

 1

Vendredi soir, sous le déluge en Gironde, on s’est demandé ce qui nous attendait, mais la météo ne s’était pas trompée, le pluie a cessé en arrivant vers Pau.

Comme annoncé, le logement : un refuge de montage, a tenu ses promesses : étant sur batterie, l’illumination se fait principalement aux bougies le soir et quel charme….

Repas aux chandelles, une nuit sans aucune pollution lumineuse  et très étoilée.

Le dortoir a tenu ces promesses, des tchou/tchou partout avec une locomotive de tête qui se reconnaitra…

 

2Samedi matin, nous sommes parties du gite pour l’ascension au col de Coraduque, puis Soulor. Nous avons découvert la nouvelle monture de Patrick, un Spé 29 pouces flambant neuf. Une montée toute en douceur (une petite descente fatale à notre cher Philippe, qui était trop occupé à vouloir nous prévenir d’une difficulté c’est déconcentré… le reste est en photo.) . Nous traversons une superbe forêt (pleine de cèpes) et qui finit  sur les crêtes avec des paysages magnifiques. Pique-nique au Soulor.

1ere descente : Col de Mauben, descente sur Marsous : pente herbeuse petit valon, relief naturel se prêtant parfaitement à des jolies courbes sans s’inquiéter des cailloux vers Aucun. On remonte doucement sur Gaillagos (avec une petite averse de 20 mins, pause sous l’arrêt de bus ou on a pu synchroniser avec les familles : connexion portable) , Ancizan puis descente sur Argeles Gazost pour finir l’après-midi : 37 Kms, pour environ 500 m de montée et environ 1000 m de descente : superbe …

On remonte au refuge en camion pour un apéro bien mérité, et un bon repas préparé par Jean Luc le propriétaire du refuge : Porc en sauce, gratin dauphinois et du bon vin… et les cèpes, trouvés le matin … quoi demander de mieux.

On décide dimanche de faire une grosse matinée pour revenir manger au refuge.   

Monté au col du Couret en camion, et descente sur Gaillagos pour la mise en jambe. Cours de bunny-up :  et nous prenons sur le fait, Patrick et  Rops tout au long de la matinée à sauter par-dessus les bouses de vache. Le problème pour Corine a été la consigne sur la direction à suivre en plein bunny et le coup de frein qui lui a été fatal : saut par-dessus le vélo pour s’arrêter un peu plus loin. Piste pour commencer et on finit par des singles avec deux épingles pour la technique.

Remontée sur le col de Bazes en camion, puis col de Berbeillet , et ce coup-ci descente en forêt dans les feuilles parmi une multitude de petits vallons. Nous arrivons sur la route du col de Corraduque et nous remontons tranquillement.

Pour finir cette matinée, une superbe descente sur Aucun ou tout au long de la descente toute la troupe s’est enflammé tellement le final sur herbe été sympathique.

Repas vers 15h et départ de Patrick et Rops vers 17h. Philippe, notre guide Yvan et moi avons fini le week end par une descente sur Ferrière en partant du col de Spandelle. Une vue superbe sur la vallée de l’ouzon et une descente en forêt par le GR.

J’espère ne pas avoir été trop verbeux, et que ce récit vous a donné envie de nous rejoindre l’année prochaine.

Objectif : sortie au printemps cyclo, VTT.

 

Alex

 3

 

 

 


 

Rédigé par asta-thales-lhn

Publié dans #CYCLO-VTT

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article